Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 07:34

Le crochet , hé oui une vieille histoire d'amour que je n'ai pas totalement laisser pour la frivolité , que du contraire .

 

Voici un "début " de napperon car puisque j'ai encore des pelotes de ce coloris , pourquoi pas continuer à faire ces fleurs tout autour ?

 

à votre avis ?

 

photo 072

Partager cet article

Repost 0
Published by Fleur de coton - dans Crochet
commenter cet article

commentaires

Rachel 06/03/2012 10:24


Magnifique, si tu en as le courage avec quelques tours en plus il sera de toute beauté, belle journée

Fleur de coton 11/03/2012 15:22



je ne manque pas de courage , tu sais bien ! je vais effectivement encore faire quelques "rangées" lol  bious bisous !!!



Netty 05/03/2012 09:58


Wouaaah il est superbe, quel travail de patience tout cet assemblage !! Bisous

Fleur de coton 11/03/2012 15:23



e ne manque pas de patience , je crois que c est ce que j'ai le ++ hihihi par contre il me manque des mains , tu en à de ++ toi ? tu veux pas me dire comment tu as fais ? allez !!! mdr



  • : Le blog de au-fil-du-fil
  • Le blog de au-fil-du-fil
  • : Un peu de crochet , beaucoup de frivolité , des créas , des coupages , des décopatchs , un peu de tricot , des achats , des idées ....
  • Contact

  • Au fil du fil

Mes ouvrages préférés

photo 01

Mai 2011

 photo 28photo 06

Juin 2011 

photo 14 photo 12

Juillet 2011

 

 

photo 19photo 23 

photo 27

Aout 2011

photo 51photo 47

  Septembre 2011

photo 54 photo 56

 Novembre 2011 

 photo 57

Décembre 2011 

photo 64

Janvier 2012 

photo 69 

  Le plus grand de mes ouvrages janvier 2012  

 photo 74  

 photo 86  

Février 2012  

photo 112 

photo 88  

Mars 2012

Etablir une relation de confiance , requiert beaucoup de temps et de patience , alors que pour l'anéantir une seule parole peut parfois suffire...on découvre alors un sentiment terrible .L'indifférence .

 

Les pires drames de la vie conduisent parfois à se dépasser et à découvrir en soi des forces insoupçonnées.

Mois Après Mois